chagrin d'amour dépression

Quand le chagrin d’amour tourne en dépression:

Il a inspiré des milliers de chansons, de poèmes et de livres : le chagrin d’amour. Presque tout le monde en fait l’expérience au moins une fois dans sa vie, sous une forme ou une autre.

Une rupture est si douloureuse qu’il est parfois difficile de distinguer un chagrin d’amour d’une dépression.

En plein chagrin d’amour, on a l’impression que l’on n’en sortira jamais. C’est comme si le monde s’était arrêté de tourner le jour de la rupture. Si c’est ce que vous ressentez en ce moment-même, j’ai une bonne nouvelle pour vous : votre chagrin passera. Malheureusement, tout le monde ne le voit pas.

Qu’est-ce que le chagrin d’amour ?

Le chagrin d’amour est la peine que l’on ressent en cas d’amour non réciproque, de rejet de l’amour ou de l’absence de l’être aimé. Il s’accompagne de symptômes physiques et psychologiques. Souvent, les personnes en proie au chagrin d’amour n’ont pas d’appétit, dorment mal ou éprouvent des difficultés à se concentrer. Il s’agit presque des mêmes symptômes qu’on éprouve lorsqu’on tombe amoureux. À la seule différence près que l’amour est non partagé ou que l’être aimé est absent. Il ne s’agit donc pas d’un sentiment de bonheur et de légèreté, mais d’un profond sentiment de solitude.

Les scientifiques décrivent souvent l’état amoureux comme une forme de folie. On agit alors de façon très différente qu’à l’accoutumée. L’état amoureux entraine dans le cerveau la libération de substances qui favorisent le bien-être. Ces substances chimiques sont la phényléthylamine, la dopamine, la norépinéphrine, et l’ocytocine, des neurotransmetteurs. La phényléthylamine est une substance endogène sécrétée lorsqu’on est amoureux. La dopamine est une hormone qui est activée lorsqu’on est heureux. La norépinéphrine est souvent confondue avec l’adrénaline. Elle favorise l’excitation. Les personnes dépressives en produisent souvent trop peu. L’ocytocine est une hormone vitale, nécessaire pour les liens sociaux.

Une rupture est plus douloureuse quand on est encore très amoureux que quand on est en couple depuis longtemps car la production de ces substances diminue au fur et à mesure de la relation. La rupture amoureuse s’apparente alors à un sevrage brutal. Cela explique en partie ce que l’on ressent lors d’un chagrin d’amour. Peuvent s’ensuivre des troubles physiques gênants.

Si en revanche vous avez été en couple pendant plus longtemps, vous éprouverez également ces troubles physiques, mais l’impact mental sera plus grand. En effet, vous avez consacré un long pan de votre vie à une personne en particulier. Il peut être extrêmement difficile de devoir faire sans cette personne du jour au lendemain. Cela peut conduire à un sentiment de solitude et d’incertitude.

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression prend de nombreuses formes différentes et peut se manifester de tout un tas de façons. Les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre, ce qui explique qu’elle ne soit pas toujours décelée immédiatement. Pour faire court, on peut généralement parler de dépression quand on n’a que des pensées négatives et qu’on n’éprouve aucun plaisir sur une période prolongée.

La dépression se caractérise souvent par un grand pessimisme et une mauvaise estime de soi. Pour les dépressifs, la vie semble un grand trou noir sans fin. Les personnes dépressives n’éprouvent presque aucun plaisir à quoi que ce soit. Il s’agit souvent d’une expérience atroce.

Les dépressifs craignent de ne plus rien ressentir et redoutent de ne jamais sortir de cet état. En outre, ils ne s’intéressent plus à rien, ce qui peut les mener à des problèmes sociaux.

Tout cela peut conduire à toutes sortes de troubles : troubles du sommeil, de la concentration et de l’appétit, tension, anxiété, perte d’énergie,et dégradation de l’estime de soi. Dans des cas très extrêmes, les dépressifs sont en proie à des pensées psychotiques et à des pensées de mort.

Des études montrent que tout cela est dû à une perturbation de l’équilibre entre différentes substances dans le cerveau. Cela est également lié à l’activité cérébrale, et donc à la mesure dans laquelle les différentes zones du cerveau communiquent entre elles. Une perturbation à ce niveau est souvent due à des événements majeurs de la vie.

Du chagrin d’amour à la dépression

Comme nous l’avons vu, l’état amoureux occasionne la production de toutes sortes de substances. L’organisme s’y accoutume petit à petit. Une rupture soudaine peut alors entrainer un déséquilibre. Aussi, une rupture amoureuse peut être un événement majeur dans la vie de quelqu’un. Un chagrin d’amour peut tourner à la dépression post-rupture.

Ainsi, une personne sans problèmes psychologiques particuliers peut être dévastée par une rupture. Et si ce chagrin d’amour persiste, il peut se transformer en dépression. En général, on n’y peut pas grand-chose car on reconnait souvent les symptômes bien trop tard.

Il faut également prendre en compte le fait que la dépression est héréditaire. Les enfants de parents dépressifs ont trois fois plus de risques d’être dépressifs que les enfants de parents non dépressifs.

Il arrive également que la rupture vienne s’ajouter à d’autres événements éprouvants et qu’elle soit la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En outre, la répression d’émotions et de pensées douloureuses liées à des événements traumatisants non résolus (pendant l’enfance, par exemple) peut augmenter le risque de dépression. Une rupture peut alors être l’événement déclencheur.

Mais n’ayez pas peur

Le fait que vous avez le cafard ne signifie pas forcément que vous souffrez d’une dépression de laquelle vous ne sortirez jamais. Un chagrin d’amour est un phénomène des plus normaux, par lequel tout le monde doit passer. Ce n’est que si les symptômes persistent et que vous vous reconnaissez dans les symptômes décrits ci-dessus que vous devez demander de l’aide.

Après une rupture amoureuse, essayez de vous entourer de personnes qui vous comprennent et qui tiennent beaucoup à vous. Passez de bons moments avec vos amis. Après tout, vous avez du temps en rab ! L’amour vous attend au prochain virage.

Découvrez les déclencheurs psychologiques grâce auxquels reconquérir votre ex rapidement

Aux dires de beaucoup, je suis un expert dans le domaine des rencontres amoureuses, de la psychologie et des relations de couple (je suis plutôt modeste à ce sujet).

J’ai développé une méthode qui détaille les étapes et les instructions à suivre pour récupérer son ex, peu importe à quel point la situation peut sembler désespérée.

Voici un aperçu de ce que vous y apprendrez :

  • Comment récupérer votre ex étape par étape
  • Comment mettre fin aux disputes incessantes
  • Un truc incroyablement efficace pour attirer votre ex
  • Des techniques psychologiques qui font appel au subconscient de votre ex
  • Et beaucoup plus encore…

Découvrez ma méthode révolutionnaire ici et récupérez votre ex au plus vite :

Essayer « Méthode reconquête ex » sans risque

À propos de l'auteur Marc Blanc MSc

Marc Blanc, MSc est psychologue social, thérapeute de couple, auteur et fondateur d'ExpertEx.fr. Au cours de sa carrière, il a aidé de nombreux couples à se réunir. Vous voulez récupérer votre ex ? Dans ce cas, jetez un œil sur sa méthode vraiment efficace : Méthode reconquête ex.

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*