rupture

12 étapes simples pour se reconstruire après une rupture:

Au comble de la frustration, vous vous arrachez les cheveux des deux mains. Des larmes de colère s’échappent de vos yeux tandis que vous vous retenez de pousser un cri. Comme l’adrénaline, la colère se déverse dans votre corps et le prépare à l’action. Elle ne demande qu’à s’échapper. Vous avez envie de donner des coups de pied et de cogner dans quelque chose. Vous avez envie de hurler d’impuissance.

Comment votre histoire peut-elle se terminer aussi soudainement ? Comment est-il possible qu’après avoir été aussi heureux, vous n’allez plus vous voir ni vous parler ? Vous touchiez le bonheur du bout des doigts. Et tout à coup, il semble y avoir une distance insurmontable entre vous et le bonheur. Mais vous êtes plus fort(e) que vous ne le pensez. Et en suivant ces 12 étapes, vous allez vite surmonter votre rupture et vous reconstruire.

Pourquoi voulons-nous tous être en couple ?

Qu’est-ce qui a poussé Roméo et Juliette à se suicider à la vue de leur bien-aimé sans vie ? Pourquoi ont-ils préféré mourir plutôt que de vivre l’un sans l’autre ? Certains disent que c’est par amour qu’ils ont agi. D’autres voient dans leur mort l’issue tragique de l’obsession (mutuelle) de deux adolescents. Deux adolescents qui ne voyaient pas au-delà de leur obsession.

Il y a tellement de films, de séries, de livres et de chansons consacrés à l’amour qu’on ne peut pas y échapper. L’amour y est présenté comme le plus grand bonheur qui soit. « Sans personne à ses côtés, on ne peut pas être vraiment heureux ». Élevés avec cette idée, nous passons notre vie à rechercher quelqu’un avec qui former un couple. Quelqu’un qui nous conduira au bonheur.

L’amour

Mais que ce passe-t-il si l’on regarde ces publicités, ces films, etc. de plus près ? Mettent-ils toujours en scène l’amour pur ? Ou se concentrent-ils sur certains aspects auxquels vous aspirez ? Le désir, l’attention, la protection, un interlocuteur, un compagnon de voyage, un colocataire… Dans un couple, les deux partenaires jouent tous ces rôles l’un pour l’autre.

Mais ce n’est pas parce que quelqu’un nous accorde de l’attention qu’on en tombe forcément amoureux. Et on peut très bien avoir une relation d’amitié avec quelqu’un qui nous protège. En d’autres termes, il se peut qu’on abuse du mot « amour ». On voit l’amour comme un objectif absolu ; c’est précisément pour cette raison qu’il sert si souvent de stratégie de marketing.

On en a, dans une certaine mesure, oublié le sens véritable du mot « amour ». Comment alors savoir, quand on dit « je t’aime », si l’on exprime un amour véritable ou si l’on se réfère à certaines caractéristiques qu’on attend d’un partenaire ?

Qu’est-ce que l’amour ?

Les publicités, pour ne nommer qu’elles, confondent souvent amour et désir. Effectivement, le désir fait partie de l’amour. Mais ce n’est pas parce que quelqu’un attise vos ardeurs que vous en êtes forcément amoureux/se.

Mais définir précisément l’amour est loin d’être facile. Pour être concis, on pourrait avancer la définition suivante : l’amour est comme le désir, à ceci près qu’il dure plus longtemps car il existe un lien plus fort entre les deux personnes, qui persiste même après la jouissance sexuelle.

Effectivement, cette définition est un peu simpliste. Car un tel lien peut également naitre d’un désir quasi-obsessionnel envers son partenaire. Et pas d’un véritable amour. Peut-être ne faut-il pas chercher à définir l’amour. L’amour semble trop abstrait pour se plier à une définition.

Mieux vaut peut-être déterminer quelles sont les conditions de l’amour. Qu’est-ce qui conduit deux personnes à s’aimer ?

Les ingrédients de l’amour

Quand on n’a jamais connu le véritable amour, comment savoir si on est amoureux ? On entend parfois dire que quand le béguin se transforme en amour, « ça se sent ».

Mais on se saurait tracer une limite objective et démontrable. Après tout, chacun est différent émotionnellement. Les ingrédients suivants offrent toutefois de bons repères :

L’amitié

L’amour peut naitre entre deux personnes unies par un lien d’amitié. Car pour qu’un vrai lien d’amitié se tisse, être ensemble doit être une joie mutuelle. Les amis apprécient le temps qu’ils passent ensemble, et ils sont là l’un pour l’autre quand les temps sont plus durs.

Les amis se soucient beaucoup l’un de l’autre et veulent ce qu’il y a de mieux l’un pour l’autre.

Cela vaut aussi pour les relations amoureuses. On ne peut pas parler d’amour en l’absence de ce lien essentiel.

La confiance

L’amour, c’est aussi oser se montrer vulnérable. Et cela n’est possible que quand on a confiance en l’autre. Pour se mettre à nu, au propre comme au figuré, il faut pouvoir être sûr que l’autre vous acceptera comme vous êtes, avec vos défauts. Et qu’il/elle se tiendra à vos côtés lorsque ces défauts feront surface.

Le respect

Il n’y a pas d’amitié sans respect. Pa conséquent, il ne peut pas y avoir d’amour sans respect. Il s’agit de faire preuve d’estime pour les opinions, les souhaits, les rêves et les préférences de l’autre. De tolérance, d’ouverture d’esprit. Quand on est amoureux de quelqu’un, on respecte sa dignité. On ne veut pas qu’il/elle prétende être quelqu’un d’autre.

La passion

Bien sûr, il peut y avoir de la passion sans amour. C’est ce qu’on appelle le désir sexuel. Et ce n’est pas un hasard si on différencie ces deux phénomènes. Tous deux s’emparent de vous, vous rendent euphorique et vous font oublier tout ce qui vous entoure.

Mais dans le cas de l’amour, ce sentiment persiste (à des degrés divers). Le désir s’atténue une fois l’acte sexuel fini. Dans le cas de l’amour, la passion grandit jusqu’à atteindre un point où l’on est complètement à l’aise l’un avec l’autre. Et elle perdure, tant qu’on prend suffisamment de temps l’un pour l’autre.

La communication

Cependant, la passion diminue lorsque la communication est mauvaise. La rancune ou les secrets se mettent en travers du couple. Ils mettent un frein à la passion, pour ainsi dire.

La communication est donc essentielle à la survie et au succès d’un couple. Plus vous êtes honnêtes et ouverts l’un envers l’autre, plus vous serez proches l’un de l’autre et plus votre amour aura de chances de s’épanouir.

Se remettre d’une rupture amoureuse

Basé sur l’amitié, la passion et le respect, l’amour est un lien si fort et si profond que la fin d’une relation peut causer une grande douleur. Le vrai amour a des racines très profondes et son impact est énorme.

Peu importe comment elle se déroule, la fin d’une histoire d’amour annonce un grand changement. À elle seule, la prise de conscience que c’est fini peut entrainer une vive douleur.

Et souvent, gérer cette douleur n’est pas chose facile. On pourrait presque comparer cela à un choc culturel. Soudainement, vous vous retrouvez dans un lieu qui vous est totalement inconnu, à la fois mentalement et physiquement. Certes, vous avez déjà été célibataire avant ; mais cette fois, vous savez ce que c’est que d’aimer et d’être aimé(e).

Vous devez maintenant vivre dans un monde où cet amour n’est plus, mais avec vos souvenirs.

C’est pour cela que vous ressentez un tel manque. Bien sûr, il vous manque la sécurité de la vie de couple. Mais il vous manque aussi une personne, votre ex. Et ce manque est douloureux, très douloureux. Les étapes suivantes vous aideront à surmonter cette douleur et à tourner la page.

Étape nº1 : Faites votre deuil

Mettez votre tête en veille et pleurez, criez, hurlez : il faut que ça sorte. Faites ce que vous pensez nécessaire pour éliminer la douleur. Mais ne la fuyez pas ! Car faute de faire face à votre douleur, vous ne pourrez pas vous en remettre. Vous devez faire une sorte de deuil. Faire le deuil d’une perte : celle d’une relation amoureuse, d’un être cher.

Étape nº2 : Coupez tout contact avec votre ex

Il vous sera cependant difficile de surmonter votre douleur et de mettre fin à votre deuil si vous êtes constamment confronté(e) à votre ex. À chaque fois que vous le/la voyez ou que vous entendez parler de lui/d’elle, c’est comme si vous receviez une grosse claque dans la figure.

Bien sûr, vous ne pouvez pas éviter votre ex à jamais. Mais les premières semaines ou les premiers mois après la rupture, efforcez-vous de limiter le contact au strict minimum, si possible.

Cela signifie non seulement ne pas voir ni parler à votre ex, mais aussi ne plus le/la suivre sur les réseaux sociaux. Résistez à la tentation de regarder ce à quoi il/elle est occupé(e). Sinon, il/elle ne quittera pas vos pensées. Et vous ne pourrez pas vous remettre de la rupture.

Étape nº3 : Faites une pause

Give yourself a break. Il n’y a rien de plus débilitant qu’une rupture. Premièrement, il faut faire face au fait qu’on n’est plus en couple, et deuxièmement, on doit gérer la perte de l’être aimé. Et cela ne se fait pas sans crises de larmes et sans cris de frustration.

Tout cet effort mental demande beaucoup d’énergie et de force. C’est pourquoi il est important que vous preniez du temps pour vous. Reposez-vous bien. Ressourcez-vous. Sinon, il y a un moment où la charge deviendra trop lourde pour vos épaules.

Il n’y a donc aucun mal à vous accorder du temps rien qu’à vous. À vrai dire, c’est ce qu’il y a de mieux à faire. Sachez toutefois déterminer si le moment est venu de reprendre une vie normale ou si vous avez encore besoin de temps. Vous ne devez pas vous surmener à vouloir aller trop vite, mais vous ne devez pas vous reposer trop longtemps, sous peine de pas être capable de vous remettre en marche.

Étape nº4 : Débarrassez-vous de ce qui vous rappelle votre ex

Rompre le contact avec votre ex ne suffit pas. Car les photos, les vêtements, les cadeaux qui trainent chez vous auront le même effet. Ils vous rappelleront ce que vous avez perdu. Aussi douloureux que cela puisse être, si vous voulez aller mieux, vous devrez les éliminer de votre vie, ou tout du moins, de votre champ de vision.

Conseil : Mettez tout dans une boite et remisez-la au grenier ou tout au fond d’un placard. Si vous jetez tout, vous pourriez le regretter un jour. Plus tard, beaucoup plus tard, ils vous rappelleront de bons souvenirs.

Étape nº5 : Trouvez un exutoire pour votre douleur

Pleurer fait (souvent) partie du processus de deuil. À un moment, il vous faudra cependant vous relever et aller de l’avant. Mais votre douleur ne disparaitra pas comme ça. Au lieu de garder vos frustrations et votre douleur enfouies, vous pouvez chercher un exutoire.

Un exutoire vous permettra de gérer ces émotions négatives.

Ça peut être un sport comme la course à pied, la boxe ou encore le tennis, par exemple. Ou même une activité plus « ordinaire » comme la marche, l’écriture ou la peinture. L’important est que cette activité vous permette de transformer vos pensées et vos émotions négatives en quelque chose de positif. Au lieu de vous focaliser sur votre douleur, vous vous adonnez à une activité utile.

Étape nº6 : Demandez-vous pourquoi votre relation a échoué

Pour vous remettre de votre rupture, l’étape suivante consiste à comprendre ce qui s’est passé. Ne restez pas dans le doute. Mettez de l’ordre dans la confusion et éclaircissez les zones d’ombres. Ne vous sentez pas coupable, mais examinez aussi le rôle qu’a joué votre ex dans votre rupture.

Votre relation était-elle vraiment si formidable ? Étiez-vous bien attentionnés l’un envers l’autre ? Vous vous rendrez peut-être compte que la rupture était inévitable parce qu’au fond, vous n’étiez pas vraiment faits l’un pour l’autre. Ou vous constaterez que vous avez pris de mauvaises décisions qui ont conduit ou contribué à la rupture.

Étape nº7 : Acceptez la rupture

Mais que vous soyez coupable ou pas, vous ne pouvez pas changer l’histoire. Ce qui est fait est fait. Et vous avez beau crier et souhaiter qu’il en soit autrement, c’est comme ça. C’est votre réalité. À un moment donné, vous allez devoir vous activer et aller de l’avant. Vous devez donc accepter la rupture pour pouvoir tourner la page.

Étape nº8 : Notez ce que vous avez appris de votre rupture

Ce n’est pas parce que vous devez accepter la rupture que vous ne pouvez pas en tirer de leçons.

Ces leçons peuvent vous empêcher de commettre les mêmes erreurs à l’avenir.

Demandez-vous ce que vous pouvez apprendre de votre rupture. Vous ne vous êtes peut-être pas suffisamment battu(e) ? Vous ne vous engagiez peut-être pas suffisamment l’un pour l’autre ? Vous étiez peut-être souvent cassant(e) envers votre partenaire, ou vice versa ? Le but n’est pas de culpabiliser mais d’apprendre de ce qui s’est passé.

Étape nº9 : Pensez à vous d’abord

Vous avez passé tout un pan de votre vie à prendre en compte les souhaits de quelqu’un d’autre (votre partenaire) ; il est maintenant temps de penser un peu à vous. Bien sûr, même en couple, il ne faut jamais perdre son propre bien-être de vue. Mais c’est comme ça quand on aime quelqu’un : on se met au second plan. À présent que vous êtes célibataire, vous pouvez vous recentrez sur vous-même.

Dans le même temps, cela vous évitera de penser (trop souvent) à votre ex. Vous sortirez de cette rupture plus fort(e), et vous pourrez organiser votre vie d’une nouvelle manière.

Mais comment vous porter une plus grande attention ? Beaucoup de gens pensent tout le temps aux autres et ne savent pas vraiment comment s’y prendre pour être plus heureux. Mais le bonheur commence par soi. Essayez de vous concentrer davantage sur vous-même et d’oublier ce que les autres ou votre ex pensent de vous.

Étape nº10 : Travaillez sur vous-même

Et vous concentrer sur vous-même est l’occasion de prendre des mesures pour devenir meilleur(e). Quand on connait ses faiblesses, il est plus facile d’y travailler. Ce travail mène à une plus grande force et un plus grand équilibre.

Et devenir meilleur n’est pas si difficile que ça. Si vous faites du sport, que vous vous alimentez bien et que vous voyez régulièrement vos amis, vous aurez déjà parcouru un bon bout de chemin. Vous vous sentirez plus épanoui(e) et plus heureux/se.

Étape nº11 : Recentrez vos pensées sur quelque chose de plus positif

Après une rupture, il est difficile de ne pas penser à son ex. Concentrez vos pensées sur ce qui est important pour vous. Avec le temps, vous apprendrez à vous connaitre et il vous sera de plus en plus facile de trouver la force d’aller de l’avant.

Votre vie ne tourne pas autour de votre ex. ll se peut toutefois que vous finissiez par vous rendre compte que vous voulez vraiment récupérer votre ex et que vous ne voyez pas d’autre solution pour retrouver le bonheur. Parfois, récupérer son ex semble être la seule issue.

Mais si vous voulez récupérer votre ex, il est important de ne pas aller trop vite en besogne. Votre ex ne veut peut-être plus entendre parler de vous ; il sera alors doublement difficile de le/la reconquérir.

Dans ce cas, il vaut mieux attendre et ne pas placer toutes vos attentes sur votre ex.

Vous risqueriez d’être déçu(e).

Étape nº12 : Ouvrez-vous à de nouvelles expériences

Même si vous voulez récupérer votre ex, sortir avec quelqu’un d’autre pourrait être une bonne chose. Redécouvrez votre sexualité et votre pouvoir de séduction. Retrouvez confiance en vous ; cette confiance en vous, vous en aurez besoin pour reconquérir votre ex.

Autres conseils pour se reconstruire après une rupture

  • Si vous ressentez le besoin de vous enivrer, appelez vos amis. L’alcool désinhibe. Vous seriez plus susceptible de commettre des actes que vous regretteriez ensuite. Par exemple, appeler votre ex pour lui dire qu’il/elle vous manque, une bévue que vous ne manqueriez pas de regretter le lendemain matin. Appelez vos amis pour qu’ils vous en empêchent et vous aident à vous distraire.
  • Ne proposez pas immédiatement à votre ex de devenir amis, et rejetez la proposition si votre ex vous le demande. Car si vous êtes honnête envers vous-même, pouvez-vous vraiment considérer votre ex comme un(e) simple ami(e) ? Vous voulez peut-être donner l’impression que tout va bien, mais est-ce vraiment le cas ? Et peut-être que vous n’êtes pas faits pour être amis, en fin de compte.
  • Passez du temps à l’extérieur. Prendre l’air est salutaire. Cela vous permettra de profiter des rayons du soleil. Grâce aux immenses bienfaits de la vitamine D, vous vous sentirez mieux en un rien de temps.
  • Prenez des bains chauds. Rien de tel qu’un bain chaud pour retrouver la pêche. Prenez un moment pour vous détendre dans le calme, sous une chaude couverture d’eau merveilleusement parfumée. Avec une bonne boisson chaude, c’est la détente garantie.

Découvrez les déclencheurs psychologiques grâce auxquels reconquérir votre ex rapidement

Aux dires de beaucoup, je suis un expert dans le domaine des rencontres amoureuses, de la psychologie et des relations de couple (je suis plutôt modeste à ce sujet).

J’ai développé une méthode qui détaille les étapes et les instructions à suivre pour récupérer son ex, peu importe à quel point la situation peut sembler désespérée.

Voici un aperçu de ce que vous y apprendrez :

  • Comment récupérer votre ex étape par étape
  • Comment mettre fin aux disputes incessantes
  • Un truc incroyablement efficace pour attirer votre ex
  • Des techniques psychologiques qui font appel au subconscient de votre ex
  • Et beaucoup plus encore…

Découvrez ma méthode révolutionnaire ici et récupérez votre ex au plus vite :

Essayer « Méthode reconquête ex » sans risque

À propos de l'auteur Marc Blanc MSc

Marc Blanc, MSc est psychologue social, thérapeute de couple, auteur et fondateur d'ExpertEx.fr. Au cours de sa carrière, il a aidé de nombreux couples à se réunir. Vous voulez récupérer votre ex ? Dans ce cas, jetez un œil sur sa méthode vraiment efficace : Méthode reconquête ex.

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*